Les employés de WP télétravaillent

Le Dans Environnement
WordPress sur SeverineAutin.com

WordPress ferme ses locaux à San Francisco : ses employés ne viennent plus au bureau, et ce n'est pas une mauvaise nouvelle.

Dans la Silicon Valley, le télé-travail permanent ("remote") est devenu une norme.
La majorité des entreprises autorise leurs employés à travailler chez eux une fois par semaine. D’autres, comme Automattic (l’entreprise éditrice de WordPress), permettent le remote permanent. D'où ses locaux san franciscains devenus obsolètes.

C'était considéré comme un espace rêvé pour travailler, un loft de 1 400 m² design, au cœur du quartier de San Francisco où cohabitent Uber et AirBnb entre autres.
Pourtant la grande majorité des salariés de WordPress préfère le télé-travail. Plus que 5 personnes venaient au bureau tous les jours !

Alors, Automattic a donc décidé de mettre ses bureaux à vendre.

WordPress et SéverineAutin.com
WordPress et SéverineAutin.com © Automattic

Des salariés de plus en plus en télé-travail

Dès l'origine, WordPress a permis à tous ses salariés de faire du télé-travail. Cela a par conséquence permis à l'entreprise de recruter n'importe où dans le monde. Peut être la clé pour trouver plus facilement des développeurs informatiques finalement ? Aujourd'hui WP a 550 salariés dans une 50aine de pays. Elle recrute par Skype et les embauchés ont une prime de 2 000 $ pour aménager leur bureau à domicile ainsi que d’un budget de 250 $ par mois pour aller dans un espace de coworking. Cool !

D'autres entreprises s'en inspirent, ce qui permet de recruter des ingénieurs sans s'inquiéter du temps de transport, de leurs horaires, mais juste de leurs compétences ! Dans ce cas, elles prévoient quotidiennement des réunions très courtes. Le but : faire le bilan des tâches réalisées et des objectifs du lendemain.

Avantages du télé-travail permanent : gain de temps de trajet, hausse de la productivité et réduction des frais d’activité, pour l'entreprise.
Ultra-flexibilité et confort de vie pour l'employé.

 

Des entreprises récalcitrantes

A contrario, d'autres entreprises pionnières le travail à distance (telles que Yahoo, IBM) ont fait marche arrière. Pour IBM qui compte 386 000 salariés, les 40% en télé-travail ont fait économiser 100 millions de dollars chaque année de frais de bureaux.

Mais avec une culture d'entreprise et des rapports humains, "travailler côte à côte" permet une certaine productivité.

 

 

 

Nous avons pris parti pour le télé-travail, en organisant le plus possible des réunions physiques, afin de réunir les meilleures compétences.
Vous avez besoin d'un site internet ? Nous organisons la meilleure équipe pour répondre à votre demande !