Gutenberg, le retour

Le Dans Nouveautés WordPress
Gutenberg editor for WP 5.0 @ SéverineAutin.com

Au 2ème trimestre 2018, vous allez pouvoir produire vos blogs & sites dans WordPress assez facilement, grâce à la mise en place d'un nouveau mode de publication, dénommé Gutenberg. Le projet ''G'' de WordPress va être intégré au noyau WordPress.

 

Avec le mode d'expression Gutenberg : qui sera impacté ? Cela va t il changer la manière de travailler ? Et quelles conséquences pour les sites existants ?

Tout le monde va être impacté par l'éditeur Gutenberg ! Celui-ci utilisera des blocs pour créer tout type de contenu, texte, image, vidéo, formulaire... L'éditeur va donc remplacer les différentes façons actuelles, plus ou moins cohérentes entre elles, de personnaliser votre site.

Avec l'avantage de rendre ce type de travail accessible à tous, et ce quelles que soient vos compétences techniques. Même si ce n'était pas un impératif, savoir coder pour personnaliser WordPress ne sera donc plus une nécessité.

 

La facilité de l'usage des blocs dans Gutenberg ?

L'éditeur Gutenberg de WP 5.0 @ SéverineAutin.com

Jusqu'à aujourd’hui, lorsque vous utilisiez l'éditeur de WordPress, vous étiez devant un champ de texte libre. Pour écrire des pages complexes ou des articles d'un blog, on devait jongler entre la bibliothèque de médias, des widgets, des short-codes pour insérer par exemple un slider, des copiés-collés, etc.

Alors est venue aux concepteurs la notion de blocs – tels que déjà proposés par certains thèmes WordPress ou quelques extensions de ''page-builders'' tels que celui fourni par SiteOrigin.

Les éléments sus-cités, tout comme le texte, prennent chacun le format d'un bloc de contenus statiques ou dynamiques, qu'il devient plus facile de copier, déplacer, dupliquer, etc. Son utilisation est donc beaucoup plus claire et dynamique.

 

 

Types de blocs disponibles :

L'éditeur Gutenberg de WP 5.0 @ SéverineAutin.com

 

Les 3 étapes du projet Gutenberg

- La première étape, fondamentale, concerne l’intégration de l’éditeur Gutenberg dans WordPress 5.0, avec la priorité pour le contenu. On va pouvoir utiliser ces fameux blocs dans la rédaction d'un article, en se focalisant sur une belle présentation.

- les deux étapes suivantes concerneront la personnalisation des modèles de page, enfin celle du site dans sa globalité.

L'éditeur Gutenberg étant une 'révolution', ses concepteurs souhaitent donner du temps aux développeurs de sites et pour cela laissent en œuvre les fonctionnalités actuelles (comme celles des ''short-codes'' ou des ''meta-box'').

Ultérieurement donc, les développeurs de thèmes et d’extensions auront de nouveaux outils pour aider les utilisateurs de WordPress à concevoir simplement de beaux sites !

 

Testez l'éditeur Gutenberg sans attendre

Si vous voulez participer à la réalisation de cet éditeur et êtes curieux de nature : allez- y ! Les codeurs de WordPress l'ont mis en ligne sous forme d’une extension afin d'avoir le maximum de retours lors de vos tests en conditions réelles.

Pour cela, allez dans Extensions dans votre tableau de bord > Ajouter, et indiquez ''Gutenberg'', ou téléchargez-la ici : l’extension Gutenberg

Ensuite, la meilleure manière d'aider les auteurs de cette extension est d'utiliser l'éditeur Gutenberg selon une certaine procédure, décrite ici.

Enfin, pour donner vos avis – venez et envoyez-en autant que nécessaire.

 

Quid de la transition vers Gutenberg et WP 5.0 pour les sites existants ?

3 options :

. évoluler vers WordPress 5 et avec Gutenberg,

. passer à WordPress 5 en conservant l’éditeur classique,

. Rester à la version 4.9 car le site ne permet pas une mise à jour maîtrisée – évidement cela est plutôt à éviter !

Dans les 2 1ers cas, on pense à toutes les sauvegardes – toujours utile de le rappeler 😉

On commence par cloner le site ailleurs, et on y ajoute l'extension Classic Editor. On teste ensuite complètement le site en mode Edition Gutenberg : s'il n'y a pas de bug majeur, youpiiii on peut activer cette mise à jour de WP sur le site initial.

Si hélas des dépendances telles que des extensions ou développements spécifiques sont incompatibles, on opte pour le 2ème cas de figure. Soit : mettre à jour WordPress vers sa version 5 et activer l'extension Classic Editor qui annule l'éditeur Gutenberg.

Refuser la mise à jour vers WordPress 5 pour rester en version 4.9.x posera hélas tôt ou tard des problèmes de maintenance, donc, tout le monde s'en doute, c'est l'hypothèse à éviter à tout prix. Mais c'est cependant ce qui risque d'arriver dans les cas suivants :

- présence d’un page builder sans support de Gutenberg et sans fonctionnement avec l’extension Classic Editor.

- compatibilité d’extensions ou thèmes avec Gutenberg qui seraient abandonnés à court et moyen terme.

- installation instable.

- installation multi-site hétérogènes.

 

Pour conclure sur WordPress 5 et Gutenberg

Vous avez déjà un site en ligne : planifiez, testez la transition vers WP 5.0.

Vous envisagez la création de votre site : amusez-vous avec Gutenberg... ou faites appel à nous bien sûr !

 

En savoir + sur https://wordpress.org/gutenberg/

 

Autres articles relatifs aux mises à jour globales :

. Etes-vous prêts pour le RGPD ?
. Tendances web de 2018

Retour au blog